Patients souffrant de douleurs: de meilleurs soins possibles



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Patients souffrant de douleur: réduction des coûts et meilleure prise en charge possible: le nombre de patients souffrant de douleur semble augmenter régulièrement en Allemagne. Néanmoins, les informations sur la situation de l'offre et les coûts ne sont pas encore suffisantes. Un rapport est maintenant disponible qui révèle les lacunes et montre de nouvelles approches.

Le mardi 16 février 2010 à Berlin, la compagnie d'assurance maladie DAK et Grünenthal GmbH ont présenté un rapport sur la situation de l'approvisionnement et les coûts des patients souffrant de douleur sous le titre «Atlas des soins de la douleur: nouvelles découvertes sur le traitement des patients souffrant de maux de dos». Selon l'atlas des soins, les patients souffrant de maux de dos représentent environ 20 à 30 pour cent des «coûts totaux directs moyens» en Allemagne. Les maux de dos liés à la discopathie sont particulièrement répandus. La plus grande part des coûts est attribuable aux remèdes et aux aides tels que la physiothérapie et les massages. Selon cela, les patients souffrant de douleur ont également reçu des analgésiques dans le passé, mais le diagnostic et les soins physiques et psychologiques individuels laissent encore beaucoup à désirer.

Les experts de l'équipe, tels que le Prof. Dr. Gerd Glaeske du Centre pour la politique sociale de l'Université de Brême, faites remarquer qu'il y a aussi un facteur de coût ici: plus tôt et mieux le patient serait pris en charge individuellement, également sur une base interdisciplinaire, moins les processus chroniques en résulteraient. Les coûts induits par les traitements, l'incapacité de travail, etc ... pourraient être réduits à l'avenir.

Au vu de ces faits, les représentants des différents concepts de traitement de la douleur chronique et aiguë, comme le FDM dit «modèle de distorsion fascia», se demandent toujours pourquoi ces méthodes rentables ne sont plus incluses dans le travail interdisciplinaire.

«Le modèle de distorsion du fascia offre une approche nouvelle et efficace, en particulier dans la prise en charge des patients souffrant de douleur», déclare Christoph Rossmy, président de l'organisation européenne FDM (EFDMA), à Heilpraxisnet. Selon Rossmy, les premières études scientifiques sur le procédé sont désormais disponibles.

Il est à espérer que les conclusions correctes seront tirées de l'étude menée par DAK et Grünenthal GmbH en ce qui concerne la chronification, les coûts et les soins individuels et que des procédures telles que le modèle de distorsion du fascia (FDM) seront intégrées dans la prise en charge des patients souffrant de douleur à l'avenir. (Thorsten Fischer, naturopathe ostéopathie, 19 février 2010)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: En finir avec la douleur - Enquête de santé le documentaire


Commentaires:

  1. Winchell

    Que fait-il ?

  2. Zolobar

    Désolé qu'ils interfèrent, mais je propose d'aller d'une manière différente.

  3. Hashim

    Bravo, cette excellente idée est nécessaire au fait

  4. Vilhelm

    Similaire y a-t-il quelque chose?

  5. Barney

    A mon avis, des erreurs sont commises. Je propose d'en discuter. Écrivez-moi en MP.

  6. Faegal

    Vous n'êtes pas correcte. je suis assuré. Je suggère d'en discuter. Écrivez-moi en MP.



Écrire un message


Article Précédent

Shen énergétique

Article Suivant

La famine peut-elle prolonger la vie des personnes âgées?