Sain avec la science nutritionnelle Ayurveda



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

De la naturopathie: l'Ayurveda

(2 mai 2010) L'un des grands systèmes connus de naturopathie est la médecine traditionnelle indienne, l'Ayurveda. Le terme Ayurveda peut être traduit par «enseignement de la vie», et il inclut donc non seulement la guérison mais aussi l'évitement des maladies. L'Ayurveda traite également de l'obstétrique, de la philosophie de vie et de la psychologie. Utilisée avec succès en Inde et au Sri Lanka depuis des milliers d'années, la médecine ayurvédique trouve de plus en plus son chemin dans la pratique naturopathique de l'Occident depuis plusieurs années. La théorie nutritionnelle incluse est particulièrement adaptée aux soins de santé préventifs, dont les principes sont assez faciles à comprendre et qui peuvent être facilement mis en œuvre avec des aliments naturels.

Vata, Pitta, Kapha: Doshas et constitution. La base d'un bon régime est la constitution innée de l'individu, qui façonne trois qualités énergétiques différentes (tri-doshas) telles que l'apparence, la voix, le tempérament, le comportement et la pensée. Ces trois doshas sont assignés aux différents éléments comme Vata, Pitta et Kapha. Vata est formé d'air et d'espace, pitta de feu et peu d'eau, kapha de terre et d'eau.

Vata se distingue entre autres pour la mobilité mentale et physique, Pitta est principalement responsable du métabolisme et de la digestion, tandis que Kapha apporte substance et stabilité aux niveaux physique, psychologique et mental. L'âge, le régime alimentaire, le climat et le mode de vie modifient les doshas et peuvent perturber l'équilibre et provoquer des maladies. Un trouble de Vata peut être exprimé, par exemple, dans des plaintes articulaires, le trouble de Pitta comme un ulcère d'estomac et un trouble de Kapha comme un surpoids ou un mucus dans les voies respiratoires.

Six saveurs influencent les doshas. À l'inverse, le régime alimentaire peut être utilisé pour influencer les trois doshas afin de prévenir ou de compenser un déséquilibre de distribution. Selon leurs saveurs, tous les aliments, plantes médicinales et épices auraient un effet fortifiant ou réducteur sur les doshas. Sweet réduit Vata et Pitta, mais augmente Kapha. L'acide et le salé réduisent le vata, mais augmentent le pitta et le kapha. L'amertume et l'amertume diminuent Pitta et Kaha, mais augmentent Vata. Kapha réduit finalement fortement mais augmente Pitta et Vata.

La saison et la météo influencent également les doshas et sont pris en compte dans l'alimentation. S'il fait froid et sec, les repas chauds et charnus comme les ragoûts doivent être préférés, tandis que les repas secs et chauds doivent être préférés par temps froid et sous la pluie. Les aliments frais et humides sont indiqués à haute température, p. en salade avec du concombre, des tomates et une vinaigrette au yogourt.

Combinez correctement les aliments. Afin de ne pas se passer complètement de certains plats, l'Ayurveda connaît de nombreux antidotes (= antidotes) qui peuvent compenser les effets stressants de la nourriture. Cela rend le fromage plus facile à digérer s'il est assaisonné de poivre noir, de piments forts, de raifort ou d'autres ingrédients chauds. Le lait perd son effet mucilagineux lorsque le gingembre frais est frotté et les plats de viande, les œufs, les légumineuses ou le chou deviennent plus digestes lorsqu'ils sont préparés avec des épices digestives (graines de fenouil, cumin, graines de moutarde).

Certains aliments ne doivent pas être consommés en même temps. Il n'est donc pas considéré comme sain de boire du lait sur des aliments acides ou épicés. De même, la viande et le poisson ne doivent pas être combinés avec du yogourt. Les boissons et / ou les repas froids et chauds doivent également être consommés strictement séparément afin de ne pas alourdir inutilement la digestion.

Il est très important que la nourriture soit naturelle et fraîchement transformée. Les plats cuisinés en conserve, en sachets ou au micro-ondes ne contiennent pas non plus d'énergie vitale d'un point de vue ayurvédique et provoquent de l'acidité dans les tissus. (Dipl.Päd. J.Viñals Stein, naturopathe)


Pour en savoir plus: Elisabeth Veit: Das Ayurveda Heilkundebuch, Delphi Verlag, 1ère édition 1998

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Comment arrêter la COGITATION MENTAL - DISPERSION VATA!


Commentaires:

  1. Atsu

    Bravo, une merveilleuse idée

  2. Gaige

    Infinité de discussion :)

  3. Elsworth

    Remarquablement, ce message très précieux

  4. Gothfraidh

    Je considère que vous vous trompez. Je peux le prouver. Écrivez-moi dans PM, nous communiquerons.

  5. Mundhir

    Je sympathise avec vous.

  6. Malajar

    J'aime cette phrase :)

  7. Yozshusho

    Il y a aussi d'autres inconvénients



Écrire un message


Article Précédent

Près d'un enfant sur quatre a des problèmes psychologiques

Article Suivant

Les diabétiques ont un risque plus élevé de démence