Près d'un enfant sur quatre a des problèmes psychologiques



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Près d'un enfant sur quatre est traité pour des problèmes de santé mentale

Presque un enfant sur quatre de moins de douze ans est traité en ambulatoire en Saxe en raison de problèmes psychologiques. C'est le résultat d'une enquête de la compagnie d'assurance maladie AOK. Pour le médecin Peter Schwarz de l'hôpital universitaire de Dresde, la cause est souvent dans l'environnement social des enfants.

L'environnement social déclenche souvent des problèmes psychologiques chez les enfants
Selon l'enquête AOK, le nombre d'enfants de moins de 12 ans traités pour des problèmes de santé mentale est passé à un peu moins de 59 000 en 2010. C'est une augmentation significative par rapport aux années précédentes, a déclaré mercredi dernier la compagnie d'assurance maladie lors de la présentation de son rapport de santé 2011. Le PDG, Rolf Steinbronn, a évoqué "des chiffres presque incroyables". Rien qu'en 2011, les moins de 18 ans assurés auprès de l'AOK ont reçu des psychostimulants pour 3,5 millions d'euros. C'est effrayant. «Les enfants saxons consomment 1,1 tonne de Ritalin chaque année», explique Peter Schwarz de l’hôpital universitaire de Dresde. À son avis, la cause est souvent dans l’environnement social des enfants. il se sentira aussi moins en sécurité à l’école. »

Augmentation générale des maladies mentales De plus en plus d'adultes souffrent de problèmes de santé mentale. Selon le rapport de santé de l'AOK, près de dix pour cent de l'absentéisme des travailleurs peut être attribué à la maladie mentale. «Il y a une tendance à ce que de nombreux employés soient absents à cause de cela», explique Steinbronn. Cependant, comme les années précédentes, les assurés étaient le plus souvent traités pour des maladies respiratoires avec 22,4% et des troubles musculaires et squelettiques avec 15,6%. Le nombre moyen de jours de maladie était de 15,3 jours en 2011. (ag)

Lisez aussi:
Thérapie pour les enfants malades mentaux
Un enfant sur dix souffre de troubles mentaux
Pression pour performer: un enfant sur 4 est stressé mentalement
Phobie sociale: quand la timidité vous rend malade

Image: Jens Weber / pixelio.de

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Borderline trouble de la personnalité - PsykoCouac #


Article Précédent

Suisse: les vaccins antigrippaux à nouveau libérés

Article Suivant

Enquête sur Münster en raison du scandale du don d'organes